• en
  • fr
  • pt-pt

+27 (0) 31 700 1416 | +27 (0) 21 386 2610 | marine.contractor@stefstocks.com

maritimes

Projets

Projets maritimes phares

Mise à niveau des postes à quai 1-4, 13 et 14 de Maydon Wharf pour Transnet, KZN, Afrique du Sud (2014-2018)

Une coentreprise, constituée de Stefanutti Stocks Coastal et d’Axsys Projects, son partenaire de développement d’entreprise, a utilisé certaines innovations techniques lors de la reconstruction et de l’approfondissement des six postes à quai qui constituent le plus grand complexe de manutention de marchandises diverses, d’huiles alimentaires et de vracs solides de Durban.

L’étendue des travaux comprenait un nouveau système de rideaux mixtes HZM-AZ avec des pieux d’ancrage, une nouvelle chape, une installation de palplanches sous-marines, des travaux de terrassement, de resurfaçage, de dragage et de protection contre les affouillements.

Des techniques jamais utilisées en Afrique du Sud ont été mises en œuvre pour l’installation des pieux d’ancrage, ainsi que pour la construction sur place des panneaux d’aile submergés pour la structure de la chape.

Ce projet de construction maritime a été nommé lauréat de la catégorie Voie ferrée & Port lors des SAICE-SAFCEC Awards de 2016.

En mars 2017, le projet a atteint 2 millions d’heures de travail sans accident nécessitant un arrêt de travail.

  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Berth 208
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Berth 208

Construction d’un poste à quai pour produits chimiques liquides (Poste 208) pour Transnet, KZN (2010)

Stefanutti Stocks Coastal a construit le nouveau poste à quai chimique liquide 208 pour Transnet Capital Projects (TCP). Ce projet de construction d’infrastructure maritime comprenait le positionnement de 72 poutres préfabriquées en béton armé, qui devaient chevaucher des casques de battage adjacents. Les poutres, pesant entre 65 et 75 tonnes, ont été installées à partir d’une barge et cette opération a nécessité une planification minutieuse afin d’optimiser la sécurité des conditions de travail. Les poutres ne pouvaient pas être installées si la vitesse du vent dépassait 40 km/h, si la hauteur des vagues était supérieure à 0,5 m et/ou si les hauteurs des marées ne se trouvaient pas dans une fenêtre spécifique.

Projets de sables minéralisés de Kwale pour Base Titanium Limited, Kenya (2013)

Le projet de sables minéralisés de Kwale a été attribué sur la base d’une conception différente qui a permis de réduire le prix du contrat en diminuant à la fois le volume de béton et les quantités de pieux métalliques.

Stefanutti Stocks Coastal a proposé une solution alternative qui impliquait l’utilisation de poupées en acier de construction préfabriquées (neuf au total) au lieu de plates-formes en béton armé. Les poupées étaient également utilisées comme guides de pieux, de sorte que l’installation des pieux inclinés et des poupées en acier de construction soit terminée simultanément. Cette méthode s’est traduite par une réduction en coût et en temps.

Les travaux d’infrastructure maritime comprenaient un chevalet de convoyeur (d’accès), une plateforme de chargement en béton équipée de rails de grue pour un chargeur de navires, deux ducs d’albe d’amarrage et deux ducs d’albe d’accostage. Les éléments en acier de construction ont été fabriqués en Afrique du Sud, puis expédiés à Mombasa. Le battage des pieux en mer comprenait 60 pieux tubulaires en acier, y compris pour la compression ; des pieux tendus d’une longueur allant jusqu’à 45 mètres, des pieux verticaux ainsi que des pieux inclinés 1:4.

Pendant que Stefanutti Stocks s’occupait du projet d’infrastructure maritime pour l’exploitation des sables minéralisés de Kwale, le client Base Titanium Ltd a également choisi l’entrepreneur maritime pour assembler son chargeur de navire. Le projet comprenait le pré-assemblage, l’assemblage d’exercice à Durban, le chargement pour le transport, le déchargement à Mombasa et l’assemblage final du chargeur de navire pour l’exploitation des sables minéralisés de Kwale à Mombasa au Kenya. L’assemblage a été fait à partir de trois barges sur trois fronts de travail. Les capacités de levage des grues étaient variables, la plus grande étant une grue en tandem de 90 tonnes installée à partir d’une barge flottante. Une fois que l’ensemble des barges et grues ont été déchargées, l’installation finale des petits équipements mécaniques et l’installation électrique et de l’instrumentation a commencé. Le processus d’installation sur site a pris quatre mois avant que la mise en service à froid puisse commencer début novembre 2013.

  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Birdseye New Fuel Import Facility
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Hosetower
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Piling
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Plant
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Prefabricated Superstructure
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Birdseye New Fuel Import Facility
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Hosetower
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Piling
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Plant
  • Stefanutti Stocks Coastal Marine Kissy Jetty Prefabricated Superstructure

Nouvelle jetée pétrolière de Kissy pour Oryx Energies, Péninsule de Freetown, Sierra Leone (2013-2015)

Ce projet prévoyait la conception et la construction d’une nouvelle installation pour les imports de carburants pour soutenir l’importation de carburants en toute sécurité en Sierra Leone. La nouvelle jetée a remplacé l’installation existante, qui avait dépassé sa durée de vie opérationnelle et ne répondait plus aux normes internationales. Stefanutti Stocks et son partenaire de coentreprise ont remporté le projet sur la base d’un contrat EPC du Livre Argent de la FIDIC, en 2013.

La portée clé en main des travaux a commencé par la conception, suivie des travaux de construction consistant en :

  • une sous-structure métallique sur pieu équipée de ducs d’albe d’amarrage et de ducs d’albe d’accostage ;
  • Une superstructure préfabriquée pour les deux lignes de produits liquides ;
  • Un système de lutte contre les incendies ; et
  • Le test final et la mise en service du système.

La conception a été optimisée en utilisant des structures métalliques préfabriquées en provenance des Pays-Bas. Cela a évité les retards dus au manque de fournitures locales et a garanti un programme de construction rapide. Le projet, qui a débuté au début de 2014, a été retardé de huit mois en raison de l’épidémie d’Ebola. Une fois l’épidémie passée, le personnel a été remobilisé et le projet a été achevé avec succès en 2015.

  • Bel Air Img
  • Bel Air Img

Carrière et travaux de génie civil portuaires pour la mine de Bel Air, Guinée Conakry (2017-2018)

Ce projet de développement d’infrastructures minières, réalisé par Stefanutti Stocks Coastal en Guinée Conakry, prévoit la construction d’un brise-lames de pierre de 1 400 m de long, et d’un poste à quai pour barges en béton préfabriqué de 100 mètres de long. L’étendue du projet comprend l’établissement en terrain vierge et l’exploitation d’une carrière de perrés – pour forer et abattre plus de 500 000 m3 d’enrochement. De plus, une usine de préfabrication a été établie sur place pour fabriquer les composants du mur de quai et fournir du béton sur place pour la poutre de couronnement.

En avril 2018, le projet a franchi le cap des 750 000 heures de travail sans accident nécessitant un arrêt de travail.

Réhabilitation de l’infrastructure maritime de Port Nolloth pour Transnet, Cap-Nord, 2016-2017

L’étendue de la rénovation de l’infrastructure maritime entreprise par Stefanutti Stocks Coastal à Port Nolloth comprenait :

  • Le retrait des défenses pneumatiques existantes ;
  • L’installation de nouvelles défenses pneumatiques ;
  • La rénovation des bornes d’amarrage existantes ;
  • La réhabilitation du béton sur les faces latérales et sous la structure de la jetée ; et
  • La construction d’un mur de soutènement en pierres.

Les travaux de réfection sur l’eau entrepris sous la structure de la jetée ont été effectués à l’aide d’une plateforme d’accès temporaire construite sous le niveau de la marée basse.

Le mur de soutènement en pierres de 70 mètres a été achevé en cinq mois, en déchargeant et en plaçant des roches à l’aide de pouces hydrauliques spéciaux montés sur une excavatrice et soudés à un bras de pelle sur le chantier.

Travaux maritimes de l’usine de dessalement de Strandfontein pour PROXA, Cap Occidental, Afrique du Sud (2018)

Stefanutti Stocks Coastal, en coentreprise avec TAG Diving, a entrepris les travaux maritimes de l’usine de dessalement de Strandfontein. La majeure partie du travail initial a été achevée en neuf semaines et comprenait l’approvisionnement, la fabrication, l’installation et la mise en service de l’usine et des matériaux pour la ligne de puise d’eau de mer, la ligne de saumure et la station de pompage de Strandfontein.

Grâce à une participation précoce de l’entrepreneur, Stefanutti Stocks Coastal et PRDW, l’ingénieur concepteur de PROXA, ont rentabilisé la configuration du pipeline pour atteindre un équilibre parfait entre les exigences de conception (poids total et stabilité du pipeline sur le fond marin) et l’aspect pratique de la fabrication et de l’installation de ce pipeline. Il en a résulté l’utilisation de deux conduites – en PEHD de 600 mètres de long et de 500 mm de diamètre extérieur chacun – installés côte à côte dans l’espace de répartition des conduites.

La conduite a été lancée dans deux tranchées de 300 mètres de long, la première tranchée comprenant la ligne de saumure de 144 mètres. Le lancement et le remorquage ont été effectués par un remorqueur (avec une touline de 500 mètres attachée au pipeline) et six excavatrices synchronisées enfonçant le pipeline dans la mer.